La toile des RH

#LeWeb11 : Pourquoi pas des conférenciers Québécois à #LeWeb12… ?

Paris, 8 et 9 décembre 2011, fut l’occasion de mon premier LeWeb, quel évènement !

Et ce ne sont pas les plus de 3000 participants, tous réunis aux Docks de Saint-Denis dans une ambiance de show à l’américaine à la fois, festive et studieuse, qui me diront le contraire. En effet, pour sa 9ème édition, LeWeb avait réuni tous les acteurs clé de l’internet.

Une mise en bouche tout en douceur puisque j’ai suivi le premier jour de l’événement Internet Européen LeWeb’11 en streaming. Ainsi j’ai pu assister dès l’ouverture à la prestation de Karl Lagerfeld, qui en a surpris plus d’un dont Loïc LeMeur avec sa malette aux 4 Iphones et un Ipad. Même s’il se dit hyper-connecté, il reste fidèle aux innombrables livres de sa bibliothèque.

Qui dit show à l’américaine, dit aussi spectacle ! Marco Tempest, cyber illusionniste et le magicien virtuel a ouvert le bal en cet après-midi du 2ème jour. Inutile de vous en dire d’avantage, la vidéo parle d’elle-même.

Plus sérieusement, LeWeb fut l’occasion de nombreuses conférences avec les plus grands CEO de la planète et notamment sur le « Social Enterprise », dont je vous parlerais dans un prochain billet.

Ce fut aussi des rencontres qui avaient débuté la veille, lors du Yulbiz Paris, organisé par Emile Ogez, Fadhila Brahimi et Frederic Cavazza. Yulbiz est un regroupement international de blogueurs d’affaires qui vise à favoriser le réseautage et la pratique des blogs dans un contexte professionnel fondé par Michelle Blanc et Philippe Martin le 13 février 2006 et dont Claude Malaison est le VP Finances et secrétaire.

J’ai eu la chance de rencontrer la Délégation Canadienne ou plus précisément Québécoise, tous venus en tant que blogueurs officiels à LeWeb. Au fils de nos discussions, je me suis demandé « pourquoi n’étaient ils pas conférenciers à LeWeb !? Alors qu’ils ont beaucoup à nous apprendre et à partager de part leurs nombreuses expériences et leurs multiples responsabilités. Allons à leur rencontre, vous me direz ce que vous pensez de retrouver « des conférenciers Québécois à LeWeb 2012 ?

Michelle Blanc, Claude Malaison et Benoît Descary

La première chose qui m’a frappé lors de notre rencontre fut leur gentillesse, leur accueil spontané et ouvert. Leur identité numérique aussi, très authentique, qui reflète tout à fait ce qu’ils sont dans la vie. Partons à leur rencontre !

Claude Malaison, blogueur, fondateur et président d’EmergenceWeb, conférencier et organisateur de WebCom Montréal.

Claude, passionné de communication et de technologie d’information, participait déjà à LeWeb en 2006, comme en Claude est son tee-shirt LeWeb3témoigne son tee-shirt.

C’est justement depuis 2006 que Claude est Président d’ÉmergenceWeb, firme spécialisée en communication interactive et réseaux sociaux et qui travaille activement à l’intégration des technologies du Web 2.0 en entreprise, ce que l’on nomme dorénavant l’Entreprise 2.0.

Et justement, qu’est ce que l’entreprise 2.0 selon Claude ? Au fur et à mesure que les gens adoptent les plateformes de communication sur le web et les intègrent à leur vie personnelle, ceux-ci deviennent un manque lorsqu’ils ne peuvent s’en servir dans la vie professionnelle. Pourquoi ? Élémentaire selon l’expert : les plateformes web offrent un potentiel énorme pour les travailleurs.

Audacieux et majeur, le passage vers l’entreprise 2.0 signifie transformer les paradigmes internes de l’organisation. D’une approche top-down, on change plutôt pour du bottom-up; de la hiérarchie, on passe à la participation. Évidemment, dans une communication ouverte telle que le propose le modèle de l’entreprise 2.0, il est impossible de contrôler les messages entre les membres de l’organisation. Il importe ainsi de se préparer à influencer les discussions à bon escient. Bref, une telle transition sous-entend beaucoup de préparations car il s’agit d’une véritable révolution. Il s’agit toutefois, affirme Claude, d’un changement qui améliore non seulement l’apport des employés au sein d’une organisation, mais qui permet de bâtir une mémoire d’entreprise. Et plus que jamais, le transfert des connaissances s’avère un enjeu majeur.

A ce sujet, j’ai pu assisté à son entrevue avec le fondateur et CEO d’Evernote, Phil Libin. Evernoteest un outil de

Claude interview Phil Libin, CEO d'Evernote

mémoire, pour se souvenir de tous les éléments importants (réflexions, expériences, rencontres et cartes de visite, photos, captures d’écran…), en utilisant ordinateur, téléphone et le web.

M. Malaison dirige aussi depuis 2004, une série d’ouvrages collectifs – L’intranet dans tous ses états, L’intégration des 3Nets, Pourquoi bloguer dans un contexte d’affaires et travaille activement depuis dix ans à l’organisation de conférences internationales, dont la plus importante conférence francophone au monde sur le Web 2.0, soit Webcom-Montréal, dont la 12è édition se déroulera en mai prochain à Montréal.

Il donne aussi de nombreuses conférences publiques au Québec, en France et aux USA, des conférences en entreprise et en milieu universitaire. Il est aussi chargé de cours en Communication interactive d’entreprise à l’Université de Montréal et écrit régulièrement sur les blogs www.emergenceweb.com/blog, www.webcom-montreal.com/blog.

Suivez Claude sur Twitter @Emergent007

Michelle Blanc, blogueuse, auteur, conférencière et consultante

Michelle Blanc

Michelle est l’une des premières titulaires de la Maîtrise ès Sciences en Commerce électronique de l’Université de Montréal. Elle a de nombreuses publications scientifiques, de recherches, didactiques et de vulgarisation en plus d’animer un blog d’affaires,  MichelleBlanc.com qui connaît un rayonnement important au Québec et dans la francophonie, sur les réflexions, la veille et stratégie de gestion et marketing internet.

Elle est aussi récipiendaire de nombreux honneurs et auteur de Les médias sociaux 101 et 102 et coauteur de « Pourquoi bloguer dans un contexte d’affaires« .

Michelle a été impliquée dans de nombreux mandats d’analyses, de stratégies et de conseil de gestion et de marketing Internet dans les secteurs industriels. Elle fait d’ailleurs partie du groupe des 50 experts canadiens consultés par Industrie Canada afin de déterminer les objectifs et politiques du gouvernement du Canada en matière d’économie numérique pour le marché intérieur ou pour la position canadienne aux forums internationaux comme l’OCDE.

Suivez Michelle sur Twitter @MichelleBlanc

Benoît Descary, blogueur, conférencier et consultant en médias sociaux et mobilité, CEO et fondateur de DCE Solutions.

Benoît est le fondateur du blog DESCARY.com, qui est régulièrement classé dans le top 20 des blogs technos francophones les plus influents. Descary.com traite de l’actualité du Web2.0 et des médias sociaux. Il offre des informations, astuces et tutoriels qui permettent de mieux utiliser les médias sociaux et les services Web. La communauté de Descary.com se compose de milliers d’entrepreneurs du Web, de développeurs, de spécialistes marketing et d’internautes à l’affût des derniers développements Web.

Benoit Descary qui agit comme consultant en médias sociaux et mobilité est aussi le cofondateur de DCE Solutions, une entreprise spécialisée en formation sur les technologies mobiles.

Suivez Benoît sur Twitter @BDescary

Philippe Martin, formateur, conférencier, auteur et « accompagnateur » dans les nouvelles technologies

Coauteur du blog « Nayezpaspeur » sur les nouvelles formes de communication et de publication par Internet ou comment démystifier les nouvelles technologies.

Photo de Philippe Martin prise par Olivier Ezratty LeWeb

Philippe Martin est aussi formateur, conférencier, auteur et « accompagnateur » dans les nouvelles technologies. En 2005 il a fondé La Fabrique de Blogs qui conçoit des blogs et accompagne PME, institutions, universités, écoles, partis politiques, médias, entrepreneurs et professionnels durant leur stratégie de maximisation des pratiques web 2.0. Son entreprise est sûrement celle qui a contribué à l’implantation du plus grand nombre de blogs organisationnels au Québec. Leur portefolio est une mine d’or…

Il est également le co-fondateur de RezoPointZero, co-producteur de Webcom Live et membre du conseil de programme du certificat en communication appliquée de l’Université de Montréal.

Suivez Philippe sur Twitter @PhilippeMartin

Je terminerai par quelques mots sur l’actualité avec la fin de la version papier de FranceSoir, la dernière est parue mardi 13 décembre – 67 ans après la première. C’est l’information qui vient à nous et non plus l’inverse, comme la nouvelle application de France Télévisions « Francetv/info. La nouvelle n’a plus de valeur puisqu’on la retrouve déjà partout et en continue grâce au Web.

Et ils ne pensaient pas si bien dire, lorsque je leur ai parlé de mon blog : «Bloguer c’est le présent et restera l’avenir ! L’analyse, l’opinion, l’enquête, va rester, tout est question de niche. Et si tu es passionné par ce que tu fais, tu vas être bonne et si t’es bonne, ça va être payant.» Alors je fonce…

var _gaq = _gaq || [];
_gaq.push([‘_setAccount’, ‘UA-28325958-1’]);
_gaq.push([‘_trackPageview’]);

(function() {
var ga = document.createElement(‘script’); ga.type = ‘text/javascript’; ga.async = true;
ga.src = (‘https:’ == document.location.protocol ? ‘https://ssl’ : ‘http://www’) + ‘.google-analytics.com/ga.js’;
var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s);
})();

Publicités
Cette entrée a été publiée le 14 décembre 2011 à 17:28. Elle est classée dans Evènement et taguée , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

3 réflexions sur “#LeWeb11 : Pourquoi pas des conférenciers Québécois à #LeWeb12… ?

  1. Caroline, bienvenue dans la Blogosphère!

    Merci pour ces portraits que tu a faits de nous. Je te souhaite de foncer ainsi pour bien des années et partager sur ta passion pour les RH. Dans cet acronyme, il y a le mot humain. Tu es toi-même profondément humaine, sympathique et très fonceuse. Bref, tout ce qu’il faut pour devenir une excellente blogueuse. Je suis certain que cela t’ouvrira les portes d’un nombreux lectorat et très certainement les portes d’un brillant et nouvel avenir.
    Cordialement
    Claude

  2. Trop gentil ton billet Caroline. Si ne nous sommes pas à LeWeb à titre de conférencier c’est sans doute qu’on croit à tord qu’on ne parle pas anglais 🙂

    Je te confirme qu’on a un si jolie accent anglais qu’en Californie, ils croient que c’est un atout = hehehe

    Mais en même temps, c’est rafraîchissant ici au Québec d’avoir un Webcom dans la langue native du conférencier que les indigènes peuvent suivre avec une tehnologie révolutionnaire qu’on nomme la traduction simultanée. Peut-être qu’un jour ça arrivera à Paris…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :